top of page

Rencontrez les membres du jury du FEM 2023 !

Vous le savez fort probablement déjà, mais la prochaine édition du Festival Émergence de Montréal (FEM) aura lieu du 16 au 20 août prochain. Bien sûr, notre festival ne serait pas ce qu’il est sans son incroyable jury, qui a l'essentielle, mais si difficile tâche d’octroyer les prix aux cinéastes dont les films font partie de la sélection officielle. Afin de vous permettre d’apprendre à mieux les connaître, nous vous avons préparé une petite présentation de chacun !

De gauche à droite : Coppélia LaRoche-Francœur, Félix Rose, Zeneb Blanchet, Valérie Bah et Saïda Ouchaou-Ozarowski. Source des photos : Festival Émergence de Montréal.


Coppélia LaRoche-Francoeur

Coppélia LaRoche-Francoeur est l’une des cinq co-directrices artistique et générale du Festival Filministes. Cet événement cinématographique à Montréal organise des discussions sur des enjeux féministes contemporains grâce à la projection d'œuvres cinématographiques. La mission de l’organisation est de faire connaître des films et des réalisatrices d’ici et d’ailleurs, tout en créant des espaces de discussion et de réflexion. En plus de son implication importante au sein de ce festival, Coppélia est également passionnée par le design informatique.


Félix Rose

Réalisateur, producteur et scénariste, Félix Rose a travaillé sur plusieurs œuvres ayant marqué le Québec. À travers ses documentaires, il met de l'avant ses passions pour l'histoire ainsi que son intérêt pour la politique et les causes sociales. C’est notamment lui qui a réalisé le documentaire Avec la gauche, suivant l’équipe de campagne électorale d’un candidat de Québec Solidaire. En 2020, il réalise Les Rose, un documentaire le suivant dans sa quête personnelle pour mieux comprendre le passé de son père, le felquiste Paul Rose, et de sa famille.


Zeneb Blanchet

C’est en 2012 que Zeneb Blanchet apparaît pour la première fois dans un film, soit Exil de Charles-Olivier Michaud. Aujourd’hui une habituée du cinéma, de la télévision, du théâtre ainsi que du web et des multimédias, la jeune femme a joué dans plusieurs films tels qu’Au nord d’Albany de Marianne Farley, La déesse des mouches à feu d’Anaïs Barbeau-Lavalette ainsi que dans le court-métrage Rituels d’Ariane Louis-Seize. Son talent lui a permis de décrocher une nomination aux prix Gémeaux cette année pour le Meilleur premier rôle dans une émission ou série produite pour les médias numériques grâce à son incroyable travail dans Pandore.


Valérie Bah

L’artiste bilingue multidisciplinaire Valérie Bah est diplômée de l’Institut national de l’image et du son (INIS) depuis 2019. Autrice, cinéaste et photographe, elle s’intéresse particulièrement aux résistances des personnes noires et queers. Sa vidéo This is not a Poem ainsi que son court-métrage Sòl sont des exemples de l’implication de l’artiste.


Vous pouvez d’ailleurs visionner Sòl en version francophone juste ici.


Saïda Ouchaou-Ozarowski

Passionnée de documentaire et de réalisation, Saïda Ouchaou-Ozarowski accorde une importance particulière aux enjeux identitaires liés à l’immigration et à la condition féminine. Son premier film, Pluri’Elles, explore les enjeux de l’immigration à travers l’expérience de femmes francophones originaires de pays du Sud et a été diffusé sur les ondes de Radio-Canada. Cette dernière a aussi réalisé les documentaires Une langue aux mille visages et Demain, nous parlerons tous chinois ainsi que la websérie documentaire La vie en rose (sélectionnée par le Fond TV5). Son dernier film, À pleine voix, a été produit par l’ONF. Ce dernier déboulonne les préjugés communs sur les femmes de cultures musulmanes au Canada. Ce dernier est d’ailleurs accessible juste ici.


En espérant que vous avez autant hâte que nous de connaître les choix de ce magnifique panel !


Sources de l’article :

63 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page