top of page

Les principaux programmes collégiaux où étudier le cinéma !

Alors que la date limite pour soumettre une demande d’admission dans un des Cégeps de la province est le 1er mars prochain, nous avons décidé de vous concocter un petit guide des programmes collégiaux vous permettant de travailler dans le domaine cinématographique ! La majorité de ceux-ci se trouvent sur l’île de Montréal et les environs, mais la plupart des Cégeps en région offrent également ces mêmes programmes.

Collège Ahuntsic

Source photo : Art public Montréal

Tout d’abord, situé à Montréal, le Collège Ahuntsic offre le préuniversitaire Arts, lettres et communications, donnant des cours de création axés sur la scénarisation, la direction photographique, la direction d’acteurs et la conception sonore. Un court-métrage est aussi produit à chacune des quatre sessions. De plus, en temps de non-pandémie, les étudiants ont d’ailleurs la chance de vivre plusieurs sorties culturelles dans différents musées et cinémas. La formation permet également aux étudiants d’aller en France, dans le cadre d’un séjour d’études à Cannes et à Paris.


Cégep Marie-Victorin

Source photo : Wikipedia

Le préuniversitaire Arts, lettres et communication option cinéma est également offert au Cégep Marie-Victorin, permettant aux étudiants de créer leurs propres films à partir du scénario jusqu’au montage. Ceux-ci toucheront entre autres à la direction artistique, la réalisation ainsi qu’à la production. Les étudiants auront finalement la chance de présenter leur production finale devant public et jury lors d’un gala, présenté dans une salle de cinéma réputé de Montréal.


Cégep de Saint-Laurent

Le Cégep Saint-Laurent offre son programme préuniversitaire Cinéma et communication, qui permet aux étudiants d’acquérir des habiletés techniques en création de films, et de développer une perspective globale sur les théories du cinéma et de la communication.


Collège LaSalle

Source photo : Collège LaSalle

Un autre programme très intéressant est l’AEC en animation 3D pour le cinéma et la télévision, offert au Collège LaSalle. Cette formation permet d’apprendre à réaliser des effets spéciaux pour le cinéma, la télévision, les jeux vidéos et d’autres domaines en audiovisuel et en multimédia. Les logiciels qui sont utilisés sont à la fine pointe de la technologie, donnant aux étudiants l’opportunité de rejoindre l'industrie pleinement formés.


Collège Maisonneuve

Comme la plupart des Cégeps, le Collège Maisonneuve offre le programme Arts, lettres et communications, option cinéma. Plusieurs avantages s’offrent aux étudiants qui décident de suivre ce préuniversitaire dans cet établissement en particulier. Entre autres, la manipulation d’une caméra dès la première session, la scénarisation, le tournage et le montage de courts-métrages, la réalisation de trois films complets, l’initiation à la photographie et au documentaire, et plusieurs autres.


Collège Bart

Ensuite, le Collège Bart offre pour sa part un AEC très intéressant en Cinéma et effets visuels (VFX). D’une durée de trois sessions, cette formation vise à former des créateurs qui seront en mesure de prendre en charge les activités de production et de création reliées au monde du cinéma et des effets visuels.


Cégep Garneau

Source photo : Cégep Garneau

Du côté de la ville de Québec, le Cégep Garneau offre lui aussi Arts, lettres et communication, option cinéma. Le préuniversitaire de deux ans donne la chance aux étudiants d’apprivoiser le pouvoir des images et du son et d’en reconnaître l’origine, de développer le regard de spectateur et de créateur, de réaliser des courts-métrages ainsi que d’utiliser adéquatement du matériel technique. Le Cégep Garneau se démarque en permettant aux étudiants de contribuer activement à la vie culturelle et cinématographique de Québec, en siégeant sur le jury étudiant du Festival de la ville de Québec, en participant au Prix collégial du cinéma québécois et en participant à des stages.


Cégep de Sainte-Foy

Toujours à Québec, le Cégep de Sainte-Foy offre aussi le préuniversitaire Cinéma et création, où les étudiants peuvent réaliser leurs propres films, publicités, documentaires, courts-métrages et films d’animation en participant à toutes les étapes de la création et de la scénarisation, en plus de la présentation des oeuvres au Festival de films du Cégep de Sainte-Foy. Le programme fait également découvrir d’autres domaines à ces étudiants tels que le théâtre, la photographie, la littérature et l’histoire de l’art.


Cégep de Jonquière

Source photo : Wikipedia

Nous ne pouvions évidemment pas faire un article sur les programmes collégiaux qui ouvrent des portes dans le domaine du cinéma, sans parler d’Art et technologie des médias au Cégep de Jonquière, qui offre une option en production ainsi qu’en postproduction cinématographique et télévisuelle. Contrairement à plusieurs programmes nommés ci-haut, celui-ci est une technique de trois ans, qui permet de travailler directement dans le domaine, dès la fin des études. De plus, le stage de fin de DEC est une manière excellente de se faire de l’expérience, mais également des contacts dans l’industrie.


Avec près de 50 Cégeps partout à travers le Québec, il existe évidemment plusieurs autres programmes et endroits où suivre une formation collégiale en cinéma ! Une grande partie des Cégeps offrent d’ailleurs le programme Art, lettre et communication, option cinéma dans la province. Nous tenons également à préciser que tous les parcours sont bien sûr bons pour atteindre ses buts et arriver à travailler dans le merveilleux domaine du cinéma !



Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page