JEAN-MARC VALLÉE : UNE INSPIRATION INTERNATIONALE


Source de la photo : La Presse


Le cinéaste québécois Jean-Marc Vallée s’est éteint le 25 décembre dernier, à l’âge de 58 ans. Ce réalisateur, récompensé de nombreuses fois pour l’excellence de son œuvre, a desservi au cours de son ascension vers le succès plusieurs projets cinématographiques salués par la critique, qui ont obtenu un fort succès auprès du public partout à travers le monde.


Rétrospective des années fructueuses de sa trop courte carrière, pendant laquelle autant ses émissions que ses longs-métrages ont rayonné sur les petits et les grands écrans.


⤗ Un article de Luka Provost


UN PREMIER SUCCÈS AU QUÉBEC:

LISTE NOIRE

:::

Jean-Marc Vallée réalise en 1995 Liste noire, un film mettant en vedette des acteurs et actrices de renommée ici au Québec, tel.le.s que Michel Côté, Geneviève Brouillette ainsi que Sylvie Bourque. Le scénario raconte l’histoire d’une prostituée qui remet une liste de clients qu’elle a reçu dans le passé, noms qui sont majoritairement ceux d’hommes oeuvrant dans le milieu juridique, à un nouveau juge, prénommé Jacques Savard (brillant Michel Côté). Celui-ci hésite à la rendre publique, ayant peur des représailles. Ce film aura un assez grand succès au box-office québécois et permettra à son réalisateur de se faire remarquer par des studios et des producteurs américains.



LE PHÉNOMÈNE CINÉMATOGRAPHIQUE: C.R.A.Z.Y

:::